• Quels sont vos défauts ?

    Je suis affreusement timide.

    Ce simple fait m'empêche de m'affirmer, de m'exprimer face aux autres.

    Mais il ne m'empêche pas d'avancer, et de persévérer dans mes projets.

    L'écriture est un moyen d'expression bien plus intense que la parole, d'une manière plus précise, plus réfléchie. Parler se fait spontanément, ce qui n'est pas du tout pareil.

    Je suis également curieuse.

    J'aime apprendre, me renseigner, et poser des questions. Mais pas à n'importe qui, puisque je suis timide. Parfois, on me reproche cela, parce que ça dérange.

    Enfin, je ne suis pas insistante, je n'ai pas non plus envie d'agacer mon entourage.

    En revanche, lorsque c'est pour la bonne cause, où pour un roman, je suis persévérante.

    Je suis souvent trop calme.

    Je sors très peu avec mes amis, peut être parce qu'ils ne sont pas tout à fait comme moi. En fait, c'est surtout parce que je ne suis pas le genre de fille qu'on invite à une soirée. Je suis plutôt effacée, je n'aime pas me faire remarquer, du coup, c'est moins drôle pour ceux qui veulent s'amuser. De plus, je ne bois pas d'alcool, alors autant dire que c'est perdu d'avance. Après avoir essayer de me faire boire, mes amis ont abandonné les invitations. Sauf lorsqu'ils avaient besoin d'un chauffeur, évidemment.

    Et vous, quels sont vos défauts ?


  • Commentaires

    1
    Lundi 26 Juin 2017 à 12:03

    Hein ?! Heuuu... Je te rassure de suite, ce n'est ps un défaut. Plein de gens ne boivent pas d'alcool et s'amusent. J'ai de la peine pour ceux qui ne peuvent pas s'amuser sans boire, c'est triste. v_V Ne t'inquiète pas. Moi j'en bois mais je ne me sens absolument pas obligé de consommer, et je  suis raisonnable évidemment.

    Des amis qui t'appellent uniquement quand ils ont besoin d'un chauffeur ? Tu devrais t'éloigner de ce genre de personne, ça ne peut avoir que de mauvaises conséquences sur toi. Privilégier la qualité plutôt que la quantité !

     

     

      • Lundi 26 Juin 2017 à 13:00

        Merci pour ce commentaire ! Oui, je sais que ce n'est pas vraiment un défaut, mais beaucoup le voient comme tel. Je trouve ça aberrant. Une personne dans ma famille à eut extrêmement de problèmes avec l'alcool, et des qu'il a arrêté, son cercle d'ami s'est réduit à zéro. Je trouve ça triste...

    2
    Lundi 26 Juin 2017 à 13:11

    Je sais bien, j'ai malheureusement des personnes qui pensent ainsi dans mon entourage également. Quel monde de fous !

    En tout cas il ne faut surtout pas que ça influe sur ton estime de toi. Ce serait trop bête de laisser la bêtise des autres te pourrir la vie.

    3
    Samedi 16 Décembre 2017 à 19:12

    Alors :

    Je suis très timide : j'ai mis deux ans à pouvoir dire "Bonjour. Oui, ça va et vous ?" aux parents de mes amies.

    Mais une fois que je connais les gens, je deviens affreusement chiante : je suis parfois très intrusive, et je parle énormément (et je ne finis jamais mes phrases ^^).

    Je suis très sensible : ce qui peut être une qualité, mais c'est un gros défaut dans ma vie : je sais utiliser le second degré, je le comprends, mais quand ça me touche, je me vexe, la faute à mon hypersensibilité.

    Je suis ultra bordélique et très mal organisée, mais ce n'a pas beaucoup d'influence sur mes résultats au collège car je suis insomniaque, je fais mes devoirs la nuit ^^

    Je suis parfois trop rationnelle et donc bien rabat-joie. Et parfois, j'ai un côté gamine beaucoup trop présent...

    Je n'ai que peu de confiance en moi, en-dehors du théâtre, je suis extrêmement touchée par les critiques des gens...

    4
    Vendredi 29 Décembre 2017 à 02:56

    Ah les défauts, on dirait qu'il y en a toujours trop... Mais il faut se rappeler que ce sont nos faiblesses qui nous font remarquer nos belles forces.

    Je suis très peu communicative verbalement, parler avec autrui me met terriblement mal à l'aise, je n'arrive pas à articuler une phrase qui a du bon sens. Il faut presque toujours que je prépare d'avance mes répliques pour ne pas figer. Ma timidité est maladive, car je suis autiste (et sachez que l'être n'est pas uniquement un défaut). Analogue que je suis, il m'est même difficile de répondre à des questions simples, je me contente de hocher la tête.

    Trop sensible, je me cache souvent des airs détachés. Je n'arrive pas à traduire mon émotivité autrement que par l'écrit. Je suis également extrêmement lunatique, on me l'a souvent reproché négativement, ainsi que naïve et bonasse.

      • Vendredi 5 Janvier à 21:51

        Être lunatique et naïve ne sont pas seulement des défauts pour moi. L'étant moi même, je sais à quel point cela nous fait rêver, à quel point on voyage dans notre petit monde grâce à ces traits de personnalité.

        L'autisme n'est en aucun cas un défaut, je le sais pour avoir travailler auprès d'enfants autistes.

      • Vendredi 5 Janvier à 23:25

        Ce sont des défauts sans réellement en être, mais la plupart des gens les perçoivent négativement, c'est un peu désolant au final.

        En ce qui concerne l'autisme, je suis totalement d'accord. Ce n'est pas un défaut en tant que tel, mais nous nous voyons détendeurs de faiblesses bien ciblées qui peuvent devenir des défauts. Après nous avons aussi de très belles forces. Il faut simplement apprendre à s'accepter dans ses bons comme ses mauvais côtés.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :